Martinus en Rie van der Valk

L'histoire de Van der Valk

D’une crêperie à une chaîne d'hôtels

Il y a plus de 80 ans, en 1935, Martin et Riet van der Valk ont ouvert à Voorschoten le bar 'Gouden Leeuw' (le Lion d'Or). Les premières années on vendait seulement de la limonade et du café, ensuite aussi des crêpes et d'autres rafraîchissements. L'entreprise avait tellement de succès qu’on a décidé de développer à une vitesse vertigineuse. Au même moment on a ouvert une boucherie pour fournir de la viande fraîche au bar "de Gouden Leeuw". La famille efforçait de fournir des produits pour le restaurant elle-même et de les offrir à la vente. Cela valait également pour les hôtels et les restaurants qui ont suivi. Aujourd'hui, parmi d'autres, des entreprises d’aménagement intérieur, des fabricants de meubles, des fournisseurs de cuisine et des tours opérateurs font partie du groupe.

En 1939, la route où il se trouvait “de Gouden Leeuw”, fut élargie. Le restaurant a dû être démoli. À un nouvel emplacement on a ressuscité un restaurant ainsi qu'un petit hôtel de 10 chambres sous le même nom. En 1947, le groupe Van der Valk, a pris forme par l'ajout de plusieurs nouveaux restaurants.

Martinus van der Valk est décédé en 1969. A cette époque, la chaîne Van der Valk avait déjà 16 hôtels et restaurants. Chaque fils et fille ont obtenu le contrôle d'un établissement. Donc ce sont aujourd'hui les petits-enfants et les arrière petits-enfants de Martinus van der Valk qui dirigent les hotels. Malgré l'énorme croissance Van der Valk est restée une entreprise familiale, et cela se voit dans l'ambiance. Si vous êtes en Allemagne, aux Pays-Bas, Belgique, France, Espagne, aux Antilles néerlandaises ou en Floride, et vous voyez le toucan de Van der Valk, vous savez que vous êtes dans le bon hôtel et restaurant.

 

L’hôtel Van der Valk d’Anvers

L’hôtel Van der Valk d’Anvers est un hôtel quatre étoiles qui depuis peu fait partie du groupe d'hôtel néerlandais. Notre objectif est de se classer parmi les trois meilleurs des hôtels quatre étoiles à Anvers. On est en train de transformer l’hôtel en un hôtel quatre étoiles pour atteindre cet objectif.